Jean-Luc Nancy on “Ce que les peuples arabes nous signifient”

From Libération: [ADDENDUM: I found an English translation here.]

Les peuples arabes sont en train de nous signifier que la résistance et la révolte sont à nouveau au rendez-vous, et que l’histoire avance au-delà de l’Histoire. Ils le font, comme de juste, avec tous les bons et les mal-heurs de ces entreprises. Tout au moins ont-ils fait surgir un signal irréversible et dont on peut espérer quelques effets à travers l’Afrique et sur l’odieuse perpétuation du drame de l’ancien pays de Canaan. En un des lieux où on attendait le moins que cette révolte prenne, un chef de bande (officiellement, d’Etat) l’écrase, prêt à liquider tout ce qu’il faudra de son supposé peuple.

Les belles âmes de gauche et les fines bouches en stratégie de droite ont beau jeu de soupirer ou de protester, que ce soit en Europe ou dans les pays arabes : il faut savoir dans quel monde nous sommes. Nous ne sommes justement plus simplement dans le monde de l’Occident arrogant, sûr de lui et impérialiste. Oh ! ce n’est pas qu’il se soit acheté une conduite, le pauvre «Occident» : il est simplement en train de fondre de la fusion où s’engendre un autre monde, sans lever ni coucher de soleil, un monde où il fait jour et nuit partout en même temps et où il faut réinventer le vivre ensemble et d’abord le vivre tout court.

 

About these ads